• 0475/55.30.26
  • contact@verviersmaville.be
Les dons à Verviers, ma ville… solidaire

De nombreux dons, totalisant près de 200.000 euros, ont déjà été confiés à l’association sans but lucratif Verviers, ma ville… solidaire. Comme nous l’avons très souvent signalé dans nos messages sur la page Facebook de notre association, ces fonds ont été et seront totalement destinés à l’aide aux citoyens sinistrés, soit directement, soit par le soutien d’associations sociales leur venant en aide et affectées par la catastrophe de mi-juillet.

En aucun cas, nous n’intervenons en lieu et place des pouvoirs publics, de quelque niveau de pouvoir que ce soit. De même, nous ne substituons pas aux indemnités que les sinistrés peuvent obtenir de leurs assureurs. Enfin, nous restons attentifs aux aides promises par la Croix-Rouge de Belgique grâce aux très importants dons qui lui ont été confiés par la population belge et de nombreuses entreprises de notre pays. Il est en effet important que les fonds privés confiés à notre association ne se substituent pas aux sommes attribuées par la Croix-Rouge de Belgique aux communes, par la Région Wallonne à ses villes et communes sinistrées ou à ses mêmes villes qui ont également reçu des dons en direct.

Dès la survenance de la calamité qui a frappé la vallée de la Vesdre, notre association a mis en place une aide alimentaire essentielle, grâce à la générosité de très nombreux bénévoles et d’entreprises locales du secteur alimentaire, et ceci aussi en collaboration avec le Relais Social de Verviers. Cette aide alimentaire, concrétisée par la distribution de repas chauds et froids à plusieurs milliers de personnes chaque jour, n’a été possible que par la mobilisation de très nombreux volontaires pour leur préparation, leur transport et leur distribution aux personnes et familles sinistrées de Verviers et d’Ensival. Mi-août dernier, la Défense nationale et la Croix-Rouge reprenaient cette activité d’aide aux sinistrés. Que tous ces bénévoles soient remerciés pour leur implication dans cette action généreuse !

Nous engageons maintenant une nouvelle étape importante dans nos projets d’aide aux sinistrés. L’association Verviers, ma Ville…solidaire a en effet décidé de se concentrer sur deux objectifs majeurs.

Le premier concerne l’assainissement des lieux de vie des personnes et familles sinistrées. Cet assainissement implique la déshumidification de ces lieux de vie et le chauffage de ceux-ci. Le défi est majeur : il ne suffit pas de brancher un petit radiateur électrique pour chauffer un rez-de-chaussée envahi par l’eau et l’assécher. Avec les dons qui nous sont confiés, nous achetons des déshumidificateurs, confiés au Relais Social de Verviers, qui les prête aux familles sinistrées pour l’assainissement de leurs lieux de vie. Avec les dons qui nous sont confiés, nous commandons des poêles à pellets, installés par une société spécialisée de Battice dans ces lieux de vie. Tous les contacts avec les bénéficiaires de ces installations sont assurés par les assistantes sociales du Relais Social de Verviers, qui examinent aussi la finalité de cette installation d’un chauffage performant.

Le second volet que nous voulons mettre en place grâce à votre générosité est centré sur la restauration des locaux dans lesquels des structures associatives locales exercent leurs activités, tournées vers l’aide à la population et la scolarisation des jeunes. Plusieurs de ces associations ont connu des dommages majeurs des immeubles dans lesquels elles exercent leurs activités, très importantes pour le soutien social, éducatif et scolaire qu’elles assurent à de nombreux concitoyens. Nous pensons notamment à la Maison Marie Louise, dont les infrastructures ont été très lourdement endommagées par les inondations, à L’Accueil, qui subit les mêmes conséquences dans plusieurs des immeubles où sont accueillis des femmes avec leurs enfants, à La Page, école de devoirs et association d’aide à la jeunesse, qui connait un sort similaire pour certains de ses locaux.

D’autres institutions sociales, dans notre Ville ou dans les communes voisines, qui participent depuis de très nombreuses années à l’aide aux personnes démunies, retiendront toute notre attention. Mais soyons clairs : notre association ne se substituera pas aux interventions des compagnie d’assurance et des pouvoirs publics dans le financement de la remise en état des locaux dans lesquels les associations, à vocation sociale ou éducative, exercent leurs activités. Et n’oublions pas les cercles sportifs amateurs, qui ont aussi un objectif social dans leurs activités.

En collaboration avec le Relais Social de Verviers, nous demandons à chaque structure associative locale d’établir le relevé de ses dégâts et d’en établir une estimation compte tenu de l’indemnisation de son assurance, d’interroger les pouvoirs publics quant à leur intervention, et si possible, de mettre en œuvre d’autres types d’aides financières. Nous apporterons notre contribution en répartissant les dons reçus entre les projets de reconstruction des associations qui nous auront contactés.

Grâce à vous, nous lançons une action Verviers, ma Ville… se reconstruit afin de récolter des fonds pour participer à cet objectif de reconstruction des structures sociales de Verviers et des communes voisines. Le coût total brut de cette reconstruction atteindra un montant considérable : près de quatre millions d’euros sont évoqués, si nous voulons faire face au coût des inondations. La moitié de ce coût total devrait être pris en charge par les assurances. Nous osons croire que les pouvoirs publics, régionaux et locaux, estimeront aussi important de reconstruire ces structures que de rénover les bâtiments publics. Les uns et les autres sont importants pour l’avenir de nos villes afin que nous puissions cicatriser nos plaies et ne pas laisser une partie de la population au bord de la route.

Nous devrions pouvoir établir un état des lieux et le coût de la reconstruction dans les prochaines semaines, le temps, pour nous, de vendre symboliquement les matériaux de la remise en état de nos structures. Cette action restera virtuelle car ce sont des factures d’entreprises que nous paierons avec vos dons. Nous espérons clôturer cette action dans une année, délai que nous nous étions donné pour publier nos comptes comme nous l’avons également demandé, initialement, à la Croix-Rouge de Belgique.

Que les dons représentent 200.000 euros dans notre cas, ou près de 40.000.000 euros dans le cas de la Croix-Rouge de Belgique, nous nous sommes l’un et l’autre engagés à verser l’intégralité aux sinistrés, donc à ne pas utiliser ces fonds reçus à d’autres fins qu’une aide directe aux familles sinistrées et aux structures associatives externes les secourant. Notre association investira les dons reçus dans les structures qui sont au service de la population sinistrée et des plus démunis.

Depuis vingt-huit ans, Verviers, ma Ville… solidaire soutient les structures de terrain actives pour que Verviers ne compte que peu de « sans domicile fixe » et que chacun puisse vivre dans la dignité en étant également aidé d’un point de vue alimentaire. Nous aiderons à la reconstruction de ces structures pour que les sinistrés ne deviennent pas des démunis et que les démunis ne deviennent pas des SDF !

L’opération “Verviers, se reconstruit” est un appel de dons en ce sens.

Une initiative des clubs ROTARY Verviers, Verviers-Vesdre, Verviers en Ardenne Bleue, Vallée de la Hoëgne, des KIWANIS Verviers et Verviers Espérance, de l’INNERWHEEL Verviers-Spa, du SOROPTIMIST Verviers, du ROTARACT Verviers, du LIONS Verviers, du LEO Verviers-Vesdre, de la TABLE RONDE Verviers et du Richelieu Verviers, depuis 1994.